Misez sur l’ergonomie au travail

Quels sont les enjeux de l’ergonomie du poste de travail ? Nathalie Cara, responsable des services généraux chez Manutan et Olivier Detraz, de la direction commerciale France de C + P Möbelsysteme ont accepté de confronter leur point de vue.

 

Pourquoi l’ergonomie est-elle aujourd’hui au coeur de la réflexion des entreprises ?

N. Cara : « Parce qu’un salarié bien installé sur un fauteuil confortable et un bureau adapté à son besoin, cela lui offre des conditions de travail optimum. S’il est mal installé, cela peut lui causer des maux annexes et ce sentiment de ne pas être bien…»

O. Detraz : « L’ergonomie est très importante pour les salariés, à la fois pour améliorer leurs conditions de travail, améliorer leur productivité mais surtout pour diminuer ce que l’on appelle les TMS (troubles musculo-squelettiques) qui auront des conséquences sur le temps de travail des salariés.»

Nos produits ergonomique

Est-ce qu’il existe une demande des salariés ou les entreprises ont pris conscience de l’importance de l’ergonomie ?

N. Cara : « Cela dépend de la typologie des entreprises ! Chez Manutan, c’est vraiment une inspiration de l’entreprise car il existe clairement une volonté de prendre le sujet dans son intégralité et de le faire avancer.»

O. Detraz : « Cela vient à la fois des salariés et des entreprises. Ce sont les pays scandinaves qui ont vraiment apporté cet aspect ergonomique, « bien-être de l’employé ». Les entreprises françaises sont frileuses par exemple à mettre en place des tables réglables en hauteur. Mais peut-être a-t-on du mal aussi à leur démontrer l’intérêt… Nous constatons par ailleurs une scission entre l’industrie et le bureau. Dans l’industrie, ils ont vite compris l’intérêt d’améliorer les conditions de travail car ce sont des opérations très répétitives…»

photo1p9

N. Cara : « Mais ça arrive dans le tertiaire ! Nous en entendons de plus en plus parler, notamment au niveau de l’ARSEG, et en tant que responsables des services généraux, nous sommes amenés à réfléchir sur toutes ces problématiques.»

O. Detraz : « Dans l’industrie, on voit tout de suite l’efficacité, dans le tertiaire c’est plus long. Et puis, l’ergonomie, c’est aujourd’hui très large…Cela concerne la luminosité, l’acoustique, la qualité de l’air donc l’entreprise doit faire des choix !»

N. Cara : « Nous sommes dans cette réflexion chez Manutan. Nous avons des problèmes d’acoustique sur la plateforme commerciale mais nous devons aussi gérer l’ergonomie autour du bureau. Aujourd’hui, nous avons des postes identiques pour tout le monde, quel que soit le métier, ce n’est plus possible… Mais nous allons devoir prioriser.»

photo2p10

 Ergonomie    Acoustisque

Est-ce que les salariés comprennent ce besoin d’investissement ? Cela peut paraître abstrait…

N. Cara : « C’est parfois difficile parce que cela ne rentre pas dans une stratégie d’entreprise… C’est à moi de démontrer quels effets ça peut avoir même si aujourd’hui la direction en est convaincue. Nous devons échelonner les coûts afin que ces derniers n’amputent pas la rentabilité de l’entreprise. Après, il y a parfois ce sentiment chez certains collaborateurs, conscients de l’importance d’investir dans ce domaine, qui regrettent d’avoir moins de primes à la fin de l’année !»

O. Detraz : « Vous avez ceux qui sont sensibilisés à l’ergonomie, ceux qui regrettent effectivement la baisse des primes et puis ceux qui n’ont aucune idée de l’ergonomie ! Aujourd’hui, vous rencontrez encore des sociétés avec des unités centrales posées sur le bureau et avec l’écran posé sur l’unité centrale ! Mais on ne leur a pas forcément expliqué… Les règles ergonomiques et les normes sont complexes.»

 

Qu’est-ce qui fait la différence chez un fournisseur ?

N. Cara : « C’est la qualité du mobilier qui va déterminer le choix. Nous attendons du fabricant qu’il nous apporte une solution adaptée à nos besoins et pas juste de nous vendre un produit de son catalogue qu’il doit déstocker…»

O. Detraz : « C’est vraiment le slogan de C + P Möbelsysteme : à chacun son meuble ! Quand le client nous consulte, nous devons lui proposer des solutions en fonction de ses besoins. Ni plus, ni moins !»

N. Cara : « Ce qui est primordial aussi, c’est l’écoute du fournisseur. Quand je reçois un fournisseur, j’attends de lui qu’il intègre Manutan, qui on est, de façon à ce qu’il puisse bien comprendre notre démarche et adapter son offre à notre identité.»

O. Detraz : « dans le même esprit, nous devons réussir à lui montrer ce que nous lui proposons. Cela passe par des échantillons à tester ou des plans en 3D pour qu’il visualise bien l’environnement et les espaces.»

photo1p11

 

Cette tendance de l’ergonomie est-elle irréversible ?

N. Cara : « Oui, c’est un mouvement de fond. Nous en sommes convaincus chez Manutan. Mais c’est à nous aussi en tant que fournisseur des entreprises de « prêcher la bonne parole » par l’intermédiaire de nos commerciaux. Nous avons un rôle à jouer dans le développement de l’ergonomie du poste de travail.»

O. Detraz : « Je suis convaincu aussi que nous sommes dans une démarche de fond. Le triptyque santé-sécurité-ergonomie est incontournable.»

 

image1p9Olivier DETRAZ
Direction Commerciale France C + P Möbelsysteme

C + P Möbelsysteme est une entreprise allemande fondée en 1925. C’est aussi 90 000 commandes par an, 1 500 tonnes d’acier par mois et 100 semi-remorques qui partent chaque semaine de l’usine.

Son chiffre d’affaires est de 80 millions d’euros. La société compte aujourd’hui 600 salariés et dispose de 3 sites de fabrication, 2 en Allemagne et 1 en Pologne.

 

Array
(
    [naam] => Votre prénom
    [email] => Votre adresse e-mail
    [submit] => Envoyez message
    [comment] => Votre message
    [title] => Laissez-nous un message
    [emailmsg] => Votre adresse e-mail ne sera pas publié. Les champs marqués d’un * sont à remplir obligatoirement.
)

Laissez-nous un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publié. Les champs marqués d’un * sont à remplir obligatoirement.

*

*